Participation d’Yves Brument au Challenge Bataillé 2016

Pour la troisième année le challenge Philippe Bataillé s’est tenu sur le terrain de l’AMCG le dimanche 24 septembre 2016 à Saucats. Moment conviviale, compétition décontractée ouverte à tous et à tous types de planeurs la journée a été un grand moment de partage, le classement étant là pour mettre un peu de piment et pour pousser chacun à donner le meilleur de lui même.

Pour ma part, cela n’a pas été très brillant et s’est soldé par une dix-septième place sur vingt neuf concurrents.

Le matin, premier vol de quatre minutes, j’ai réalisé quatre minute zéro trois et quatre vingt points de cible. Tout allait pour le mieux. Au vol des six minutes je n’ai tenu que cinq minutes trente six et fait quatre vingt points de cible, pas si mal.

Un apéro et un repas très sympa bien arrosé (trop?) nous a été offert par l’AMCG.

L’après midi la compétition a repris mais le vent du sud s’étant levé rabattait les quelques pompes anémiques. Mon vol prévu pour huit minutes s’est soldé par un cinq minutes vingt six et un retour vent arrière qui m’a valu un léger décrochage dans le virage final et un zéro pointé à l’atterrissage. Une faute de débutant…

Dans la montée du dernier vol prévu pour dix minutes l’accus à déclaré forfait et m’a contraint à un atterrissage d’urgence. A peine posé le récepteur n’envoyait plus rien; Ouf sauvé de justesse.

Le temps de monter le Mulet, mon vieux planeur thermique de deux mètres soixante et c’est reparti. Là plus question de tenir dix minutes. Les cinq minutes ont été dépassées et j’ai peaufiné l’atterrissage: Le nez sur le centre de la cible, pour le coup j’ai réussi ma sortie.

Fin de journée terminée par les résultats et un apéro.

Voici pour la petite histoire, ce récit n’étant là que pour vous montrer que l’on ne se prends pas la tête et que ce challenge est à la portée de tous les planeuristes.